La commission Réalité virtuelle

Classé dans : Information | 0

La commission réalité virtuelle La robotique est directement liée au développement des technologies immersives, dites de « réalité virtuelle » qui impactent l’ensemble des secteurs économiques.

La réalité virtuelle est la reconstitution sur support numérique d’un environnement immersif. Sous l’appellation « réalité de synthèse », préférée à celle de « réalité virtuelle » par la Commission générale de terminologie et de néologie, elle est définie comme un « environnement créé à l’aide d’un ordinateur et donnant à l’utilisateur la sensation d’être immergé dans un univers artificiel » (JORF n°93 du 20 avril 2007, Vocabulaire de l’informatique). La réalité virtuelle constitue ainsi une technologie complexe difficile à définir. Ses finalités, ses applications concrètes et les techniques sur lesquelles elle repose sont intimement imbriquées.

Cette confrontation du réel et du virtuel engendre de multiples problématiques juridiques relatives à :

  • la propriété et la protection des innovations ;
  • la vie privée ;
  • la protection et la sécurité des systèmes d’information ;
  • la normalisation et la conformité.

Pour cette raison, il a été décidé de créer au sein de l’ADDR une commission réalité virtuelle, qui aura pour objet, au regard de l’état de l’art technique et juridique, de déterminer les grandes orientations du domaine.

Julie Langlois, Présidente de la Commission Réalité virtuelle

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.